Productivité et messagerie





  1. email

    Quelle stratégie adopter pour réaligner les outils de communication avec la productivité d’aujourd’hui ?

    Les outils de productivité mis en place hier ne sont plus forcément adaptés au monde d’aujourd’hui. Une des missions des directions générales et fonctionnelles est de s’assurer de leur évolution pour maintenir un niveau de productivité élevé dans l’entreprise.

    Les principaux outils de communication internes et externes à l’entreprise sont même devenus, pour la plupart d’entre nous, contre productifs.

    Pour couronner le tout, une myriade de « nouvelles technologies » est venue complexifier les échanges tout en banalisant les communications, au point de faire quasiment disparaître la frontière entre les domaines professionnels et personnels. Et comme si cela ne suffisait pas, depuis quelques années certains constructeurs et éditeurs y sont allés de leurs stratégies : BYOD (Bring Your Own Device), mobilité de toute type d’application, portabilité des messageries sur toutes les technologies mobiles, etc.

    Et bien sûr, la communication et le marketing B2B ne permettent pas d’y voir plus clair dans nos boîtes aux lettres ; sans parler des réseaux sociaux, du tchat, etc.

     

    Alors, comment revenir à des outils qui permettraient de restaurer le niveau de productivité exigé aujourd’hui en exploitant les révolutions technologiques qui ont bouleversées notre quotidien professionnel et privé ?

    Certains acteurs ont pensé que la mise en œuvre d’une stratégie de type « Communiquer As A Service » … CAAS ?  pourrait répondre à ces problématiques. On se rend compte que le Cloud n’est qu’une réponse partielle à l’énoncé du problème et qu’il faut donc lui adjoindre d’autres services. Force est de constater qu’on ne résout pas tous les problèmes des utilisateurs avec une solution « hébergée ».

    D’autres ont préféré une approche centrée sur les besoins fondamentaux des utilisateurs d’aujourd’hui et ont choisi pour cela de repenser les outils.

    C’est le cas d’IBM avec sa nouvelle solution de messagerie. Celle-ci répond non seulement au cahier des charges exprimé par les utilisateurs d’aujourd’hui mais, en plus, leur apporte un niveau de support et d’interaction avec les nouvelles technologies auxquelles sont habitués les jeunes diplômés et les futurs cadres de vos entreprises.

    CERIEL a développé une méthode pour montrer comment mettre en œuvre une solution centrée sur la collaboration et sur les missions en entreprise.

    Un premier investissement consisterait à définir un cadre de mise en œuvre d’une maquette (Proof Of Concept POC). C’est avec ce type de démarche que CERIEL souhaite vous accompagner dans le choix de vos stratégies visant à aligner les besoins et les solutions.


    Lisez également à ce sujet sur nos blogs :

    Pourquoi et comment IBM a choisi de réinventer la messagerie ?
    Comment l’offre IBM Verse est-elle construite ?